Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 23:06

 O°O°° bulles °°O°

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dimdamdom59 09/11/2010 10:34



Ah voilà un sujet bien délicat et je te remercie Sam de l'avoir abordé avec autant de franchise!!! Ne crois pas que ton article me soit passé inaperçu, mais j'ai préféré attendre qu'il passe,
sachant que personne ne reviendra dessus, puisque telle est la loi d'un blog, on lit souvent le dernier article et on réagit au moment même!!!


Alors voilà mon ressenti!!!


Te souviens tu Sam, d'un soir de tchat ou toi et moi nous nous sommes retrouvées seules où je t'ai fait des confidences sur ma naissance, mon enfance, mon adolescence. Je ne reviendrais pas là
dessus et surtout, j'aurais trop peur qu'on s'en serve pour me nuire, comme ça été le cas récemment. A ce sujet, je te dis prends garde de te dévoiler ainsi , car ça reste gravé dans les livres
du net, et tout le monde , il n'est pas beau, ni gentil et donc tant que tu abonderas dans le sens demandé, ce que tu viens d'écrire sera considéré comme un très bel article, jusqu'au jour où, tu
dérapes (à leurs yeux) et là crois moi ça fait encore plus mal que ce passé , douloureux!!!


Pour ma part aussi, des souvenirs difficiles, mais vois-tu je les ai toujours vécu avec insouscience et gardant toujours que les beaux clichés!!!


Un jour j'ai été arrachée d'une famille qui était à mes yeux ma famille, j'ai eu très mal, mais  j'ai occulté la douleur et je suis passée à autre chose en gardant le meilleur de ce que
j'avais vécu!!! J'ai passé mon adolescence à ruer dans les brancards, à être odieuse avec ceux qui ne voulaient que mon bien, la seule chose que j'ai fini par leur reprocher, c'était leur
maladresse pour me faire comprendre qu'ils voulaient mon bien!!!


Puis je suis devenue une femme, et j'ai eu mes enfants, le premier ça été encore une grande souffrance et là encore j'ai occulté, on me portait même en exemple d'autant de courage à vivre ces
évènements. Toute ma vie j'ai gardé le sourire, mais vois-tu que tu pleures ou que tu ris, ça ne plait pas .


Et c'est comme ça en devenant une vraie femme, une mère, une conjointe, j'ai commencé à ne plus jamais me taire et ça aussi ça ne plait pas, sauf aux personnes qui t'ont  comprise !!!


Tu vois je prends en exemple ton article sur ta maison!!! Suis sûre que malgré tout ce que tu lui reproches, quand tu t'y es installée tu as fondé tous tes espoirs en elle!!! Si la route en
macadam n'était pas passé par là, peut-être qu'aujourd'hui tu en aurais fait un bijou de ta petite maison, Pourquoi lui reprocher toutes les attaques externes, contre lesquelles elle était
impuissante. Elle avait tout simplement besoin de toi!!!


Je sais c'est bizarre ce que je te dis là, peut-être ne me comprendras-tu pas!!!


Alors comme le dit José, oublie ce passé, il te pourrit la vie et gardes-en que le meilleur!!!


Je t'embrasse Sam!!!


Domi.


 



Yentl 08/11/2010 14:26



Cet article est une très jolie marque de confiance, je te dis merci pour tous ces mots car même si on n'a pas un parcours paralelle on y voit que tout est toujours possible...


Gros bisous


Yentl



Samdalia 08/11/2010 23:15



je suis très touchée par ton com...merci ma gentille sorcière!!


bises!!!



Gotrekounette 07/11/2010 22:36



Je n'ai pas l'impression que tu te plaigne. Tu t'interroge beaucoup. Quand je me posais des questions similaires, on me disait que je m'en posait trop et qu'on angoisse moins en essayant de moins
s'en poser.


Plus facile à dire qu'à faire.


Honnêtement, j'ai lu ton article en diagonal. Non pas parce qu'il ne m'intéresse pas ou parce que tu m'as dérangé, mais parce que j'ai l'impression de faire a comère. J'imagine pourquoi tu te
pose toutes ces questions et que tu utilises le passé pour trouver des solutions. Parfois même, je comprends.


Je voulais juste glisser ce com avant une éventuelle suppression. Bises.



Samdalia 07/11/2010 23:07



merci de ton passage et de sa trace alors!


c'est sans doute vrai, il ne faudrait pas tant se poser de question...mais comme tu dis, c'est plus facile à dire qu'à faire!


nous avons tous nos tourments et nos doutes...chacun réagit différement...


merci, bises!!!



Valérie 07/11/2010 22:17



Comme tu as eu raison de poser tous ces mots ! Tu sais, moi aussi je le fais mais ma souffrance profonde, je l'écris anonymement, ailleurs, je n'ai pas le même courage que toi ! Pour l'instant...
Mon blog, celui où j'écris mon quotidien, celui où je me dévoile, reflète ma vie aujourd'hui mais mon passé est si lourd que je n'ai pas osé le faire à découvert ! Ne t'inquiète pas de ce que
certains peuvent penser, je n'ai pas lu les autres coms mais je suis sûre que tu as touché beaucoup d'entre nous. Ca soulage et les amies, ça sert aussi à ça ! Gros bisous Sam



Samdalia 07/11/2010 23:10



merci Valérie


tu sais j'ai hésité avant de publier cet article.....et je comprend tout à fait que tu préfères faire de telles "confidences" anonymement....d'ailleurs c'est peut-être mieux.....mais il est bon
aussi de pouvoir se livrer, et surtout trouver des personnes qui ne nous jugent pas....ce qu'il m'est arrivé et j'en suis heureuse...


malgré tout, sans doute que cet article sera rangé ailleurs, comme je l'ai fait avec pas mal d'articles très persos....


merci et bises!!!



lili 07/11/2010 19:55



Ouch! j'espère que ce post t'as fait du bien. Mon Dieu, comme je me retrouve dans tes questionnements, dans tes sentiments, même si nos histoires sont très différentes, tu n'es pas la seule à
ressentir tout ça. Je suis bien placée pour comprendre ce sentiment de perte, du "je ne sais plus où je vais", suis je trop compliquée, j'ai tout pour être heureuse et pourtant...tant et tant de
choses dans la tête qui s'emmèlent.


Ma petite louloutte, ta thérapie continue, tu es sur la bonne voie, tu accouches de tes maux au fur et à mesure. Je prends le mot "accoucher" car, moi qui ne connait pas ça, c'est pourtant cette
impression que j'ai eu.


D'avoir mal à en creuver losqu'il a fallu dire certaines choses, les revivre et puis cette plénitude, la sérénité d'après. Le mal puis le bien. La douleur puis le calme.


Chaque angoisse, chaque nouvelle épreuves nous font peur car nous nous sentons encore fragiles mais nous sommes en train d'apprendr à nous connaitre encore et toujours.


N'aie pas peur de pencher tes questionnements ici, ce blog fait partie de ta thérapie.


Je pense à toi très fort.


Lilipépette



Samdalia 07/11/2010 23:21



merci lilipepette pour tes mots!


je sais que chez toi aussi des tas de questions s'entrechoquent dans ta tête.....et je te souhaite vraiment que ton cheminement aboutisse à une sérénité totale!!


je pense bien à toi aussi, bises!!!



Lui...

  • : La vie n'est pas un long fleuve tranquille
  • La vie n'est pas un long fleuve tranquille
  • : je laisse libre cours à mes envies d'écriture, pour y parler un peu de moi, de mes enfants....de mes envies et de mes coups de coeur, de rire, de gueule! En somme, un peu de nous et beaucoup de partage...
  • Contact

Moi...

  • ~♥Samdalia♥~
  • Je suis un être humain, avec ses qualités et ses défauts....
  • Je suis un être humain, avec ses qualités et ses défauts....

Merci de votre voyage sur le fleuve...


 counter
     visiteurs  
1-photo picasa 2110

 

  Et à bientôt ....

 

 

 

 

 

Recherche

Le fleuve a sa boutique!

 

bijoux, cailloux...c'est chou!!


Et Avant ???

Bon voyage sur le fleuve...pas toujours tranquille...

1-photo picasa 2110-001

le fleuve passe par là...

1-photo picasa 2110

 

 

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez samdalia sur Hellocoton



Retrouvez samdalia surHellocoton

Vous êtes     sur le fleuve...