Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 17:30

7889409324_5bedf87302.jpg

(image Flickr)

 

Je pense que si il y a bien un endroit où on doit se sentir bien pour être bien, c'est son chez-soi.


Je pense aussi que chanceux celui qui A un chez lui, évidemment, et il est bon de s'en souvenir....mais encore plus chanceaux celui que son logement ne rend pas malade...


Hier, je suis allée chercher un certificat de grossesse que ma doc m'a fait, à ma demande et, sans que je ne lui demande, elle a rajouté ceci :

 

"Je soussigné, docteur X, certifie que madame Y est actuellement enceinte. Un changement de domicile est souhaitable."

 

J'ai été agréablement surprise, car peut-être ce document m'aidera à trouver ce que nous cherchons : un endroit agréable où vivre.

En pleine démarche de recherche de logement, ce document va complèter nos dossiers.

 

Il faut dire que ça fait 2 fois, donc 2 mois de suite, qu'elle me dit que ça se voit que je suis fatiguée...et elle voit bien aussi que je suis à bout, vraiment à bout....oui, je le suis, fatiguée physiquement et moralement aussi.

 

Et ça fait donc 2 fois que je lui explique que 3 personnes vivent soit disant au dessus de notre tête, mais en réalité AVEC NOUS, et que si l'un se couche très tard, après avoir laisser tomber pendant des heures des choses au sol (on se demande bien quoi), un autre se lève très tôt, et le troisième ne bosse pas l'après-midi ou fait le grand ménage toute la matinée.

 

Ce qui fait que quand elle me dit de me reposer dans la journée, que c'est important, je lui répond tout simplement que je ne peux pas, soit parce-qu'un des voisins est présent, soit parce-que je suis de toute façon certaine que si je m'assoupis un instant, forcément un d'eux reviendra...et c'est ce qui arrive à chaque fois!

 

Bref, rares sont les instants où je suis détendue, avec le sentiment d'être chez moi.

Mais pas rares sont les jours où vers 19H00, n'y tenant plus, je dois prendre un antalgique, dans l'espoir de soulager mon mal de tête causé par les résonances de leurs pas et des meubles qui bougent.

 

Je suis arrivée à un stade, où, lorsque mes voisins me réveillent, entre 5H et 6H30 du matin, (alors que mon réveil est programmé à 7H30....et qu'il ne m'a pas réveillée depuis des mois et des mois, à tel point que je me demande encore pourquoi je l'enclenche le soir), je pleure dans mon lit...et c'est ainsi que commence mes journées, en pleurs, ou tellement en colère que j'en ai mal au ventre et les mâchoires bloquées.


Alors je me dis que ce n'est pas une vie...même si cette situation est gratuite, elle a un prix que je ne suis plus prête à donner, ma santé physique, ma santé mentale, ma vie de famille et ma vie de couple...

Car évidemment, une telle situation détériore tout sur son passage...surtout quand ça dure depuis 12 ans......

 

Nous avons eu droit à à peu près tout : retraités levés à l'aube, la femme qui passe l'aspi à 7H00 du mat, le mari qui me traite de salo** quand je met le nez dehors et dort avec une machine pour respirer au bruit infernal et qui me vaudra des mois de nuits quasi blanches.....le couple de jeunes, avec le mec, complètement geek, qui passe ses nuits à jouer en réseau à des jeux de guerre, alors qu'on vient d'avoir un bébé et que chaque demi-heures de sommeil entre 2 bibs est un trésor, et les soirées entre potes.....la foll-dingue, seule, mais qui fait autant de bordel qu'une troupe de névrosés, passant l'aspi à 3 heures du mat, écoutant du Jennifer plein pot à en faire trembler les murs et prenant des bains à rallonge en rentrant de boîte de nuits..ah oui, et bourrée de tocs, donc obligée de fermer et ouvrir 8 ou 9 fois de suite sa porte de chambre avant de partir au travail, pareil pour ses fermetures de bottes ou les interupteurs.....

.....car oui, ce sont aussi des bruits que nous partageons, tellement l'isolation est mauvaise!

 

Pour se faire une idée, on peut dire "A vos souhaits" à son voisin quand il éternue...on peut aussi savoir s'il est indisposé ou pas...

 

Pour m'occuper l'esprit, pour ne plus pleurer dans mon lit, pour aussi laisser une trace, je me suis mise à noter sur mon tel mes différents réveils, sur plusieurs jours...

 

exemple : MERCREDI 15 janvier:


*Pas d'école aujourd'hui, pas besoin de se lever, mais à 6h12, je suis réveillée en sursaut: le plafond bouge au-dessus de ma tête, ça rentre, ça sort de la pièce.


*Virée aux toilettes, j'entend tout (!!!!! BEURK !!!!!), puis chasse d'eau


*on rentre dans la chambre, en sort, le plafond tremble toujours


*Re chasse d'eau


*La mère tousse encore comme une poitrinaire aujourd'hui, j'ai peur qu'elle soit en arrêt


*Elle rentre à la salle de bains

 

*6H34, le premier mec descend les escaliers (dans le logement, collés à notre chambre), prend sa voiture, garée juste sous notre fenêtre de chambre, et s'en va.

 

* Se rendormir?

 

*6h46, le second mec parle fort et va uriner FORT aussi !! (je me demande comment c'est possible d'ailleurs, de faire autant de bruit en pissant!!)

 

*Virée à la salle de bains, bruits d'eau, bruits divers, chose qui tombe au sol, prise de courant pour sèche-cheveux, sèche-cheveux, petit coup d'eau derrière, comme d'hab

 

*mère qui tousse, plafond qui tremble, porte qui claque...il est parti? il est 7H10

 

* 7H11 et bien non, il parle très fort, tousse...refait des allers/retours au dessus de ma tête...je sens mon lit trembler....

 

*7H17, 3ième chasse d'eau

 

*7H19 le second mec dit quelque chose, descend les escaliers, et s'en va

 

* se rendormir?

 

*7h21, la mère revient dans la salle de bains, eau qui coule, bruits..etc...

 

*7h25, ça fini par réveiller Liam, il se lève.

 

*7H30, la mère descend les escaliers et s'en va  (quand il y a école, mon réveil sonne à ce moment là, pour rien, puisque ça fait 1H30 que je suis réveillée...)

 

Voilà une matinée type, je vous épargne les autres jours, mais c'est réglé comme du papier à musique de toute façon et c'est tous les jours pareil....vacances ou pas vacances, jours sans école ou pas.....avec cette impression qu'ils sont chez nous...impossible de ne pas entendre...impossible de ne pas se coucher le soir sans appréhender d'avance le lendemain matin.....c'est donc un cercle vicieux.

 

Le plus souvent, à 11H30/12H00, un des fils revient et passe l'après-midi ici...et le simple fait qu'il soit là est dur à supporter, ses pas résonnent et font des bruits très sourds, à en faire mal à la tête...et c'est évidememnt pire quand des potes à lui viennent lui rendre visite.....ou qu'il écoute de la musique...

 

Et tout ça, c'est sans compter que nous sommes au bord de la route, si on était plus près, on serait dessus....


Route principale du village, qui le traverse, et même si ce n'est pas une Nationale, ça circule beaucoup, et chaque voiture qui passe, on a l'impression qu'elle traverse le salon....


Sans compter non plus, du coup, sur les passants du trottoir, qui, forcément, jettent un coup d'oeil chez nous...ce n'est pas rare que je me retrouve nez à nez avec quelqu'un entrain de regarder chez moi pendant que je prépare le repas par exemple..ce qui fait que tôt dans la journée (dès la nuit qui commence à tomber) nous devons fermer les volets, et que l'été il est hors de question d'ouvrir les fenêtres côté rue.....

 

Ce sont pour toutes ces raisons (et bien d'autres encore!) que décision a été prise, la coupe est pleine, tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise....bref, on se casse d'ici!!!

 

De toute façon, avec notre petite Libellule qui va bientôt arriver, ça devient nécessaire déjà au niveau de la place, mais même sans ça, ça devient vraiment urgent de retrouver une qualité de vie....potable...

 

Je n'en demande pas beaucoup..de mon côté, je voudrais juste pouvoir rentrer chez moi sans avoir mal au ventre alors que je ne suis que dans la voiture, sur le trajet du retour.

J'aimerais mettre mon réveil le soir et que ce soit lui qui me réveille, et non pas eux.

J'aimerais avoir envie de décorer, de meubler, de ranger, de mettre à mon image.

J'aimerais avoir l'impression de temps en temps d'être vraiment chez moi, de ne pas entendre mon voisin faire ses besoins, savoir à quelle heure il se lève et se couche, ce n'est pas normal!

J'aimerais ne pas pleurer quand je rentre de vacances.

J'aimerais ne pas me demander le soir si mon voisin est en congé le lendemain, je devrais m'en foutre royalement.

J'aimerais pouvoir laisser mes enfants jouer dehors, faire un barbecue, boire l'apéro dans notre cour, sans qu'ils soient là, vue plongeante sur nous.

J'aimerais que leur machine à laver, aspirateur, sèche-cheveux etc ne soient plus des objets de torture.

J'aimerais que le vendredi midi, le week-end soit déjà fichu parce-que le leur commence.

J'aimerais que mon plafonnier cesse de bouger dans tous les sens quand ils sont là.

J'aimerais ne plus être énervée en permanence, au bord parfois de la crise de nerfs...

J'aimerais ne plus avoir l'impression de vivre en enfer.

 

C'est pourquoi depuis plusieurs mois, nous nous inscrivons de partout, nous faisons des visites, nous montons des dossiers, faisons des photocopies, des recherches sur le net, passons des coups de fils....et que nous y croyons fort!!!!!

 

Il est décidé que 2014 sera à bien des titres l'année des changements, le logement en fera partie!

Il est décidé que nous aurons bientôt un chez nous, pour recommencer à nous sentir bien chez nous, sans ces nuisances incessantes!

 

Ce sera sans doute un sacrifice financier, mais les calculs ont été faits dans tous les sens et, puisque c'est néanmoins possible, il faut foncer!

 

Avec cette dernière grossesse, j'aspire à me sentir plus sereine, plus heureuse là où je suis, et que de cette nouvelle situation découle une sérénité familiale, cela va de soi.....toutes les personnes qui souffrent des problèmes de voisinnage le savent (et vous êtes nombreux, je le sais pour en avoir à plusieurs reprises parler avec certain(e)s d'entre vous), ça fini par user, par taper sur le système, par pourrir la vie!

 

Alors voilà, la machine est lancée, et bien lancée, puisque nous avons déjà eu un coup de coeur...le dossier a été rempli et renvoyé...nous ne sommes pas les meilleurs candidats, mais nous espérons...avec un peu de chance et d'ondes postitives.....et si ce n'est pas pour cette fois, ce sera pour la prochaine, le tout étant que, dernier délai avant la fin de l'été, on ait fichu le camp d'ici!!

 



 


Repost 0
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 16:00

4194028393_f05640c979.jpg

Mercredi dernier, nous allons faire une visite à l'hôpital, il fait chaud, très chaud...et nous avons eu la trouille de notre vie!!


REMISE DANS LE CONTEXTE :

 

La veille, nous avions demandé notre chemin, puis avions parcouru les kilomètres centaines de mètres nous séparant de la chambre, avions bien suivi la ligne orange au sol, sinueuse, torturée, avions bien arpenté dans le dédale de couloirs, nous avions bien lu les pancartes, nous étions revenus sur nos pas, avions douté de nous, puis nous nous étions ravisés, enfin nous avions pris l'ascenseur et finalement nous avions trouvé la fameuse chambre 131.........


Le lendemain, nous étions confiants : nous allions forcément retrouver notre chemin, dans cet immense hôpital universitaire, en travaux, lui et ses 3 nouveaux bâtiments................


OUI MAIS NON !!


parce-que c'était sans compter qu'au beau milieu de notre parcours, une grande barrière, en plein milieu d'un couloir, et une pancarte :

 

PASSAGE INTERDIT, EN COURS DE DESINFECTION

 

voilà, voilà.................

Nous sommes retournés sur nos pas, nous disant que nous allions monter d'un étage et très certainement pouvoir contourner le poblème.......


Déjà : trouver les ascenseurs......


Et une fois les ascenseurs trouvés, pouvoir monter dedans, parce-que c'est ici que se bousculent et se montent dessus, les infirmières, aides-soignantes et autres médecins, mais aussi toutes les personnes venues comme nous en visite.................


PATIENCE, PATIENCE.........

(et cette chaleur...)


Une fois agglutinés nous aussi dans ce pourtant gigantesque ascenseur, nous appuyons sur +1

Oui mais voilà, les autres personnes présentes, elles, appuient sur -1.....alors on descend....

Les portes s'ouvrent, et d'autres personnes montent........et elles appuient sur -2 !

Bon, bin on continue de descendre hein................

Puis RE arrêt au -1.............supppeerrrr.......................

Ah on est au zéro....au point de départ quoi.........!!!

On croise les doigts pour que personne ne veuillent redescendre.....c'est bon!


Nous voilà donc au +1.................oui mais voilà, impossible d'aller où nous voulons...on se retrouve devant des bureaux, des pièces vides, des couloirs froids, des panneaux "chirurgie viscérale" et "salle de réveil".......bref, pas là la cardio...........


On retourne sur nos pas et Mari demande de l'aide à une secrétaire médicale, qui nous dit d'en fait descendre au -1 (c'est pas comme si on en venait!) et de contourner le bout de couloir condamné avant de remonter....


...........okaaaaaayyyy!!!


C'est reparti, on RE cherche les ascenseurs, on RE attend, on RE se fait marcher dessus et on RE serre les fesses pour que personne ne veuille cette fois monter (vous suivez toujours????)


Mais arrivés au -1 on  se perd de nouveau, rien n'est indiqué, tout est en travaux, les couloirs sont lugubres et bien trop longs, les personnes que nous trouvons (pourtant du personnel de l'hôpital) sont incapables de nous renseigner : "ah mais nous aussi on  s'y perd"


.....okaaaayyy........

 

Nous montons finalement dans un ascenseur qui est en fait à la base un monte-charge, ou en tout cas, un ascenseur spécial brancard...immmmeeennnnnse, tout moche, tout pourri, tout glauque.....avec les destinations écrites au marqueur directement sur le mur, en face des boutons.......bien bien bien....


Je ne suis guère rassurée, mais bon....il nous amène à bon port, oui, nous voici bien au bon endroit, devant la chambre 131 !!


Et nous n'avons finalement perdu QUE 30 bonnes minutes et fait 4 fois le tour de l'hosto...et cette chaleur....bref....

 

Nous nous disons qu'en repartant, ce sera plus simple........

Plus simple oui...........mais moins stressant...pas sûr!

 

Après notre visite, nous remontons dans l'immmmeeeeennnnse ascenseur...le tout glauque, tout moche, vous suivez toujours?....

Nous ne sommes que les 4.

Nous voulons monter...........il monte...nous n'avons qu' un étage à faire..oui mais voilà, Adam nous sort la phrase qui tue :


"et si on reste coincés, on fait quoi??"


(peut-être que lui aussi il trouve qu'il fait un bruit bizarre cet ascenseur.............)

 

et là, c'est le drame!


l'ascenseur ne s'arrête PAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mari : "bin, il fait quoi ce con???? pourquoi il s'arrête pas????"

et ADAM qui hurle :

"AUUUUUUUUUUUUU   S'CCCCCOOOOOOOOOUUUURRRRRRRRSSSSSSS !!!!!!!"


et commence à pleurer....je lui met la main devant la bouche et le cale contre moi......

"ça va aller chéri!" "ne t'en fais pas, on est là" son coeur bat à tout rompre...

(euh, ça va vraiment aller?????, nan parce-que je flippe grave en fait!!)


A travers les grilles, je vois bien qu'il ne cesse de monter, je vois les murs en ciment, puis il se met à descendre, sans jamais s'arrêter et à remonter +1, +2, O, -1, 0 ,+1...j'ai peur!


Je vérifie qu'il y a bien un bouton pour appeller au cas où, je suis prête à dégainer mon doigt!

Mari, lui, appuye plusieurs fois sur le bouton d'ouverture des portes, mais je lui crie dessus:

"mais arrêtes!!! si elles s'ouvrent entre 2 étages, on est foutus!!"

Et cette chaleur........!!!

 

BREF.........c'est la panique à bord!

 

Enfin, après très peu de minutes qui nous ont semblé durer des jours, l'ascenseur choisi de s'arrêter.....là où nous l'avions pris!!!!!...et les portes s'ouvrent!

Je peux vous dire que nous n'avons pas mis longtemps à sortir!

Et n'avons pas chercher à comprendre....on a plutôt cherché les escaliers!!!


Il nous a fallu plusieurs minutes pour nous en remettre...le coeur d'Adam battait encore très très très fort!

Et moi, je ne faisais pas la maline, dur dur de cacher sa peur à ses gosses!

 

Ca ne m'était jamais arrivé, et je dois dire que ça faisait partie d'une de mes grandes trouilles...alors je peux dire que voilà, ça s'est fait...alors espérons que ce sera la dernière..................et nous privilégierons très certainement les escaliers la prochaine fois!

6839294046_2a8a23b6f3.jpg

 

derniers articles:

La machine est lancée!

Derrière ces fenêtres....

Une photo par jour (#fmsphotoaday) semaine du 1er juillet au 07 juillet 2013

 

 

 

 


Repost 0
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 16:00

 

 

5 mois tout pile aujourd'hui que je t'ai quittée.....

Ca faisait longtemps que je voulais le faire........

J'avais même toujours dit que jamais je n'entretriendrais de relation avec toi....je me rappelle même avoir tanné mes parents, à coup de phrases moralisatrices et d'affichettes collées partout.......


Et puis...tu m'as prise dans tes filets...


Si je me souviens bien, la première fois que je t'ai portée à mes lèvres, c'était en Corse, en "camp d'ado"...les autres ne pouvaient se passer de toi, alors pourquoi pas ne pas essayer?

C'était "fun"...il faisait beau, on était jeunes et insouciants, on draguait, on bronzait, on se baignait...et on t'aimait...

Mais en réalité, ça ne m'avait guère plu, tu me donnais trop mal à la tête....et de retour chez moi, j'avais pu tirer un trait sur toi.....pas pour longtemps!


Un an plus tard, c'était fait : soirées entre potes, cercle amical qui t'inclut tout le temps et partout, cette impression d'être "in", de faire partie d'un groupe....et, j'avoue, le plaisir........et puis un jour...le manque! c'est fichu!

 

Entre ce fameux jour où j'ai ressenti ce premier manque et aujourd'hui, il s'en est passé des choses.....des années noires, des abus, des excès.....parfois des envies de t'envoyer balader...et toujours l'abandon....

 

Puis, alors que je croyais que toi et moi c'était à la vie à la mort : un dégoût, une lassitude.....

......des mots d'enfants aussi, effrayés par des images et des idées, et qui demandent naïvement à leur maman, de ne plus jamais se laisser séduire par ton poison envoûtant!

 

Un soir, j'étais invitée à un repas et je suis allée dehors avec toi, comme d'habitude, entre le fromage et le dessert.....je ne savais pas encore que ce serait la dernière fois.....je n'ai rien planifié, je n'ai rien décidé, je n'ai pas eu besoin de me faire violence...c'était la fin, la rupture, la cassure.

 

Parfois je me dit que si j'avais su, je l'aurais savouré, ce dernier baiser....en prenant à plein poumon les dernières effluves de toi......

 

Aujourd'hui, où j'en suis? Et bien je mentirais si je disais que tu ne me manques pas...parfois....................et même souvent en fait...............


La colère, l'énervement, les soucis, le stress, telle ou telle situation, me rappellent à toi et je sens bien que ton fantôme rôde, malveillant.......mais jusqu'à présent, j'ai toujours lutté....

 

Tu me dégoûtes aussi....je ne te supporte en général plus, lorsque je croise ton chemin, celui que tu partages avec toutes ces personnes qui t'aiment encore....tu me fais suffoquer, ou tu me donnes la nausée....


Et puis, tu as encore la part belle dans ma petite famille....mais j'ai bon espoir qu'un jour, lui aussi, il rompera avec toi....et que tu nous laisseras seuls....

 

La première fois où j'ai ressenti de la fierté plutôt que des doutes, ce fut 3 semaines après notre rupture, lorsque je me suis aperçue que sans toi, un exercice physique tout simple ne me prenait pas tout mon souffle.....

 

J'ai noté sur le calendrier les jours grapillés sans toi, puis les semaines, m'étonnant chaque fois de ma victoire sur toi.....me demandant si j'allais pouvoir continuer à vivre sans toi....

 

Et aujourd'hui ça fait 5 mois....5 MOIS !!!!! c'est dingue!


Je sais que la bataille est loin d'être gagnée...surtout qu'en ce moment ton spectre rôde souvent autour de moi et mon stress me pousse à me voir renouer contact avec toi......mais j'ai bon espoir.....et on verra ce que l'avenir nous réserve!

 

Hier je lui ai dit "je viens de regarder sur le calendrier, ça fait 5 mois!" et j'ai rajouté en souriant: "Il paraît qu'il faut se faire des petits cadeaux pour se donner envie de continuer"......Il m'a félicité rapidement avant de partir...et le soir Il est revenu avec un "petit rien", pour me récompenser :

 

des pétales de roses, récoltées durant l'après-midi.......


J'ai donc des pétales de roses....avec lesquelles je vais faire un "pot pourri", qui aura un parfum bien plus agréable que le tien, et  qui me rappellera que ça fait 5 mois que je me bat contre toi, ou plutôt, contre le manque de toi.....et que ton absence m'est parfois insupportable....malgré tout...

P1340032.JPG

 


 


 


 



 


Repost 0
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 13:42

 

Alors comme je le disais hier, ça va pas fort fort.....

Mais alors, quand en plus, je me replonge dans mon blog et que je recherche mon article du 1er avril 2012 et que je tombe sur  CA, que je lis mes mots et que je vois mes photos..............je chiale carrément!!!

Barbecue???? taboulé??? rosé pamplemousse??? balade au bord du canal?? COUP DE SOLEIL ??????????????

Nan mais sérieux! entre ce jour- LA et celui que je vois aujourd'hui par ma fenêtre, je me demande si je suis sur la même planète..et si cet hiver va un jour se terminer!

RAS LE BOL !!


Moi, complètement dépitée devant la fenêtre:
"mais quel temps pourri!"
Adam:
"Mais nan maman, c'est pas un temps pourri!"
Moi, cherchant en mon fils un peu d'optimisme:
"Ah bon? tu trouves?"
Lui, juste réaliste:
"Nan, c'est un temps hyper méga super pourri!"


Allez, je vous souhaite à tous un très joyeux week-end de Pâques quand même....

1-photo-picassa392.jpg

 

 

 

 

 


Repost 0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 18:10

3405525066_7fd689f2c1.jpg

J'ai le blues, le cafard, le noir, le bourdon....


La semaine prochaine, le thème de Musique à coeur...ouvert est justement : le blues...mais là, pas de note de musique, juste un drôle de sentiment vraiment pas agréable!


Je viens de lire un com de Vivi, qui me dit, concernant mes derniers articles, que je semble plongée dans mes souvenirs en ce moment...et c'est vrai!!


Par nostaglie sans doute mais aussi par la force des choses : il m'a fallu faire un gros tri dans des affaires qu'il fallait absolument déplacer   ....


Et franchement ces deux jours passés à vider des cartons, prendre en main toutes les affaires qu'ils contiennent, les unes après les autres, pour savoir, si "ON GARDE", "ON JETTE", ou "ON FAIT QUOI DE CA??????, m'ont fichu un sacré bourdon................


OH, il y a des choses sur lesquelles je suis super heureuse de retomber, d'autres me font même sourire, ou rire (des francs, des cartes téléphoniques à puce, de la correspondance entre collégiennes et colons, des papiers de la première voiture de Mari, des cassettes vidéos et audios à gogo...et des vinyls aussi...des convertisseurs francs/euros, un Tam-Tam, des pellicules d'appareil photo argentique (pas développés!) ), mais je ne sais pas, ça me fait tout chose aussi....

......et ce n'est pas seulement le fait de se rendre compte que inévitablement le temps a suivi son inéxorable chemin depuis ces années-là...et ce ne sont pas non plus ces mots, terriblement douloureux et torturés que je gribouillais partout, papiers volants, carnets, lettres...et qui me replongent dans un passé tellement obscur...non, en fait, c'est un mélange de tout ça...je ne sais pas en fait...mais punaise, ouais, ça me file un sacré sacré blues!!!!


Il va vite falloir que je me change les idées!

 

Ca vous fait aussi, à vous, des fois, quand vous regardez trop en arrière?

 


 

 

 

 

 

 


Repost 0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 13:09

 

Quand sans trop savoir pourquoi je me prend tout en pleine figure,

violemment...


Les erreurs et les maladresses, pas pardonnées...

les échecs qui me font me détester..

Les trahisons, les actes manqués....

Les bouteilles à la mer, jamais ramassées...

Les cris, les insultes, jamais oubliés....

Les descentes aux enfers...qui m'ont cisaillée...

 

Quand cette vision de moi, d'hier, de maintenant et de demain

m'étouffe, m'asphyxie et m'oppresse....

jusqu'à m'étourdir.

 

Quand la vie des autres me semble être une fenêtre ouverte,

et la mienne une porte fermée...

 

Quand dans le miroir je ne vois qu'illusion, perte,

fatigue et nullité...

 

Quand ces moments là s'aggrippent à moi

comme une hyène à de la charogne...

 

Que faire?

 

photo picassa328


 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 23:26

lifeeeee2.jpg

 

Juste quelques lignes pour dire un peu à quel point je trouve ça vraiment......je ne trouve même pas les mots en fait...c'est tellement de gâchis, tellement CON !

 

Il y a quelques semaines, mon frère me racontait avoir vu depuis son balcon du 9 ième  étage un accident...scooter VS voiture...

 

Pour remettre un peu dans le contexte, mon frère et sa fiancée voient et surtout entendent toutes les journées des jeunes tourner  en scoot, à 2, à 3 parfois, sans casque évidemment, faisant des roues arrières, slalomant entre les passants, les insultant au besoin, et s'amusant à prendre la route principale, une belle ligne droite, mais dans une zone piétonne donc, à contre sens......des centaines de fois, invitée chez eux, j'ai répété des choses du genre : "mais c'est pas vrai, ils sont vraiment graves/cons/inconscients/chiants/emmerdants/débiles/stupides/désespérants"......Je me suis aussi bien souvent dit qu'ils avaient de la chance, qu'aucun d'eux ne tombait, ne renversait un gosse, ne se fracassait le crâne, ne se faisait écraser en tombant au sol, ne provoquait un  accident...

 

Et bien si......il "fallait" bien qu'à un moment ça arrive.......................bien sûr, personne n'est étonné.......


Deux gars, moins de 20 ans, sur un scoot, pas de casque ni pour l'un ni pour l'autre, déboulent d'un passage piéton, zig-zaguent pour éviter le terre-plein et passer de l'autre côté de la route et la prendre en contre-sens...mon frère voit la scène de son balcon et à cet instant, il sait déjà que la voiture qui arrive n'a pas vu le scooter, ne peut pas le voir...et comment peut-il se douter que le conducteur a décidé de rouler dans le mauvais sens??.....que même s'il l'a vu, il n'aura pas le temps de freiner...qu'il foncera inévitablement sur lui, de plein fouet......

 

Et c'est ce qui est arrivé................choc frontal...gros bruit, des cris, deux corps qui giclent comme des pantins, à plusieurs dizaines de mètres, du sang.................un attroupement, des pompiers, des policiers......

Et déjà 3 vies de foutues en l'air, sans même connaître la gravité de l'accident : il restera forcément au mieux des blessures et un traumatisme marqués......et au pire...........................

Un des jeunes se relèvera de suite, apparemment pour lui ça ira....le second  ne se relèvera pas, les pompiers l'emmèneront.......................et nous n'aurons pas de nouvelles......jusqu'à hier...


IL n'est pas mort.............pas tout à fait du moins......................mais c'est tout comme : mon frère l'a vu, en bas d'un bâtiment près de chez lui et donc près du lieu de l'accident. Ses parents, le "sortait".......et désormais ils sauront toujours où il est et n'auront plus à se faire de souci quand ils le sauront parti en virée avec sa bande de potes à faire les cons avec un ou des scooters : maintenant il ne quittera plus jamais son fauteuil roulant et d'après ce qu'en a vu et compris mon frère, il n'entendront plus jamais le son de sa voix non lus, ni ne croiseront son regard....c'est un "légume" maintenant, qui fait de grands gestes désordonnés, ne tient plus sa tête et semble baver.............

 

Bravo.............quel gâchis!


Bien sûr, je suis triste pour lui,  vraiment, pour son pote qui conduisait le scoot, pour la personne qui conduisait la voiture et qui n'avait rien demandé, pour les parents et amis.....et en même temps, je suis en colère, carrément super en colère même.....quelle bande de cons.............

Et le pire, c'est que ses potes, et bien ça ne les a absolument pas calmés puisqu'ils continuent leurs rodéos...........Si au moins ça avait pu leur servir de "leçon".....mais non, c'est désolant.....

 

Voilà...je ne sais pas trop si mes mots posés ici serviront à quelque chose...mais si jamais ça pouvait faire peur à un éventuel habitué de ces pratiques débiles et assassines, ça sera toujours ça de pris.........

 

 source image

 

 

 

 

Repost 0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 01:31

 

colere.jpg

 

ne jamais, JAMAIS se fier aux apparences !!


Quand au dessus de chez vous vient s'installer une petite blonde de 38 kilos toute mouillée, seule, sans marmots, à la vie non dissolue et à l'allure "gentille fille bien élevée par un papa et une maman aimants dans le cadre épanoui d'une famille équilibrée qui ne loupe jamais au grand jamais le p'tit dej aux douzes vitamines énergisantes et la prière du soir".....


MEFIEZ-VOUS !!!


Vous qui aviez siiii peur de voir débarquer une bande de colocs à l'acné juvénile, le rire gras et les soirées biiien arrosées, ou bien encore une famille papa, maman + les quintuplés âgés de 14 mois qui ne savent encore se déplacer qu'à la façon "Mowgli", c'est-à dire à quatres pattes en poussant une chaise ou tout autre objet qui au contact du sol fait un bruit à vous faire tomber les dents...et des cris de bête sauvages, ou encore, chose qu'on a déjà connue, un couple de petits vieux, armés chacun d'un déambulateur grinçant, et bien gare!! oui, GARE !!!!!


Ce petit brin de fille qu'est votre nouvelle voisine peut cacher sous son carré capillaire bien ordonné une âme de psychopate, un démon dans un corps d'ange, le machiav élique débile de la pub Orangina, le Père Fouettard, Dark Vador et Belzébuth réincarnés!!  ....et bien d'autres personnages abjectes encore...

 

Oui, je vous le dis, méfiez-vous, car un matin (avant 7H00 de préférence), vous vous réveillerez en réalisant que tous vos espoirs, toutes vos attentes, tous vos soupirs d'aise, tous vos "aaaah je suis rassurée"...et bien vous pouvez vous les....vous les carrer gentiment, dirons-nous, pour rester polie.....

 

Car oui, cette gentille débile, sous ses airs de "pas y toucher", s'avèrera être une dangereuse sadique sans âme...et que son jeu préféré depuis qu'elle habite juste au dessus de votre logement, sera celui de vous voir intégrer un service haute sécurité d'un hôpital psychatrique, sans visite, sans coup de fil, sans internet ( AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! la vilaiiiiiiiiine !!!!!!), les mains ligotées dans le dos et les murs capitonnés !!! C'est le moins qu'on puisse faire, tant vous serez à bout, à vif, les nerfs en pelote, des idées de massacre vous traversant le cerveau fatigué de part et part....

 

Elle commencera insidueusement, vous imposant chaque soir et à heure fixe des morceaux de Jeanne Mas ou Jean-Pierre François juste au dessus de votre cuisine....en boucle et volume 72....ALLELUIA !!!!


Vous n'aurez alors d'autre choix que de déserter votre cuisine, ne voulant pas partager votre repas avec ces chanteurs de talent...pour vous réfugier dans votre salon, et avaler votre souper en grommelant, l'assiette sur les genoux, et les genoux dans le menton (table basse oblige)....bon, grâce à elle, vous découvrirez l'immense honneur de manger avec Nagui ou Jean-Luc Reichmann......bien plus symphatiques que la psychopate, entre parenthèse.....

 

Elle continuera son attaque sordide par des claquages de portes, à une fréquence digne d'une grande sportive...à ce point là, vous lui décernerez d'office et sans concertation de "la ligue officielle de claquage de portes", la médaille d'or, HAUT LA MAIN !!!! OH bin si! 18 claquages de porte en moins de 20 minutes dans la catégorie moins de 7 heures du mat, franchement, elle assure GRAVE !!!! non???? donc, bravo, on l'applaudit! on se met à genou, on se prosterne, on l'envie!!!!

 

Puis elle installera le petit rituel du "je rentre à 2H00  (ou 3H00, c'est kif-kif) du mat, je me paye le luxe d'un bain digne de Cléopâtre" (lait d'anesse en moins) ...et évidemment, Cléopâtre oblige, ce bain ne pourra durer moins de trois-quart d'heure (bin oui.....on a un corps de reine ou on ne l'a pas....) et en oubliant pas, en bonne psychopate qu'elle est (mais reine!), de faire crisser les parois de sa baignoire de reine, de taper son pommeau de reine contre l'émail, de faire tomber au sol, sur son carrelage de reine, des millers d'objets de reine non identifiés....histoire de ne SURTOUT pas passer inaperçue (ce serait dommage!)


Et quand le bain de la reine sera (enfin) terminé (et que pendant ce temps là vous aurez déjà pensé à la double triple dose de Lexo, au jettage par la fenêtre du premier et...au meurtre d'une reine), celle-ci n'aura d'autre choix (la pauvre) que de se sècher ses cheveux royaux (bin oui quoi!)..........on passe donc à l'épisode sèche cheveux.....................donc........................bin, vous vous n'aurez d'autre choix, à 4H00 du mat que de..........prendre votre mal en patience (bin oui, pas de lexo chez vous, le premier étage c'est trop bas, vous ne passeriez au mieux que 2h00 en salle d'attente aux urgences pour ressortir avec une pauvre attelle, et vous n'êtes PAS une meurtrière!!!)

 

Le coup de grâce, et là on dit CHAPEAU, fallait y penser....l'aspirateur!!!

L'arme fatale de la voisine psychopate complètement dégénérée...


Mais attention, pas à n'importe quelle heure!!!! AH BIN NON !!!!


Votre adorable voisine le dégainera à 7H moins le quart du matin.....ou à 2H00 du mat (heures royales, non????) et juste au dessus de votre chambre (sinon, c'est pas marrant....) et pour pimenter le tout, elle l'allumera et quittera la pièce.....vous vous poserez beaucoup de questions....pourquoi l'aspi allumé alors qu'il ne sert à rien? pourquoi à cette heure là? pourquoi au dessus de ma chambre? pourquoi la reine aime tant me réveiller en sursaut???   .........je vous le dis tout de suite : STOP les questions, vous n'aurez jamais de réponses.........


Parfois, elle ne s'autorisera ce privilège qu'à 10H00 du matin..c'est une âme charitable, non??.....une heure raisonnable me direz-vous (sauf si éventuellement vous attendiez ce jour pour vous octroyez une grasse mat et un lever cool, une toute petite impression de "je suis chez moi, je suis en congé avec mari et enfants et je ne vais PAS stresser, déjeuner relax et patati patata".....), alors vu que la reine vous a offert ce matin là quelques heures de répit, elle se permettra un luxe non négligeable : passer l'aspi à la Chuck Norris....la délicatesse en moins!!.......en essayant tant bien que mal de casser les murs, en bougeant tous les meubles de place avec ses petits muscles de warrior et très très motivée .....elle s'appliquera à faire vibrer votre plafond, faire bouger vos portes et meubles, à cogner les tuyaus d'eau pour bien les faire résonner...et encore une fois à faire tourner l'affreuse machine, seule....et vaquer à ses occupations ailleurs....là encore, ne vous posez pas de questions, vous risqueriez de vous torturer l'esprit pour rien...

 

Franchement, elle assure grave, y'a pas à dire......le pire? son petit sourire et ses " ah? vous entendez autant? oh et bien je vais faire attention la prochaine fois alors" et ses "Oh, moi je ne veux pas d'histoire, on est voisins, on va faire en sorte que ça se passe bien" ou encore ses "Oh,  mais la prochaine fois que je reçois du monde je vous préviendrai" et ses " ne vous inquiètez pas, je vais faire en sorte de faire moins de bruit, surtout la nuit"

 

MENTEUSE!!!! ESPECE DE GROSSE MENTEUSE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Et je passe sur tout le reste......les talons de bottines pour traverser de part en part tout l'appart 500 fois TOUS les matins, les repets de danse à la Fantasia (mais la version hippopotames hein!, les papotages à 80 décibels sous les fenêtres de chambre à minuit...)....etc....

 

p*tain de m*rde!! nan mais sérieux, elle a vu quoi écrit quoi sur mon front celle-là???

"Vas-y je suis une grosse bouffonne, tu peux me pourrir la vie en me servant ton sourire de psychopate au carré parfait et ta tronche de Chuck Norris"?????

 

TSSSS !!!!!

 

Ce qu'il y a de sûr, c'est qu'après des essais de conciliation à l'amiable et un foutage de gueule en règle, elle va voir de quel bois je me chauffe........je ne sais pas encore comment je vais procéder, mais ce qu'il y a de sûr, c'est que c'est la guerre........................

 

Sam versus Chuck Norris : c'est parti !!!!

 

j'suis gentille, j'suis plutôt peace and love

et je m'entend bien, même très bien avec mes autres voisins,

mais faut pas trop me chier dans les bottes (ou les tongs)

et tendre la joue gauche, ça va 5 minutes!

 

ZUT ALORS !!!

 

 

 

(source image)

 

 

 

 

 

 

Repost 0
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 15:40

 

Bon, et bien ce n'est pas encore pour aujourd'hui le vrai grand beau retour blogosphérique hein!


Avec un bon cocktail de nuits blanches, de varicelle, de sinusite, de 39 de fièvre, de nez qui coulent, d'yeux qui pleurent, et puis, de spectacle de cirque manqué, de nausées, de fringues trempées, de wc bouchés, voiture cassée, tonnes de papiers, journées de tarés, soucis partagés, scooter volé, questions non élucidées......bref, le tout mélangé, on a beau mettre un petit parasol en papier et une paille multicolore, ça reste indigeste quand même!!!

 

Du mal à me remettre, l'impression d'être un zombi, le moral tooouuuuuuut en bas.....je reprend des forces pour essayer de revenir, parce-que, même si le courage et le temps me manquent...et bien, ce qui me manque aussi, c'est de bloguer!...................mais faut-il encore avoir quelque chose à raconter et la force et le petit truc, la p'tite flamme pour le faire....Je vous lis............et je m'arrête là......

 

Ca me désespère un peu d'être dans cet état là........en plus nous avons eu de belles journées ensoleillées et de jolies choses se sont passées cette semaine: l'anniversaire de Liam, mais très peu pris de photos et la flemme de raconter.....la fête des voisins, sympa, mais même pas pris de photos et la flemme de raconter...la kermesse de fin d'année de l'école d'Adam, que j'attendais tant...même pas pris de photos et la flemme de raconter.....le barbec avec mon frère et sa fiancé, sympa, mais même pas pris de photos et la flemme de raconter...C'est dingue non??!??!.........c'est sûr, ça me ressemble pas!

 

Enfin bref, je vais pas faire un article "mur des lamentations" tous les lundis quand même!


je vous laisse et vous dis à bientôt....m'en vais prendre un dolip, des gouttes dans le nez et soigner mon deuxième petit malade bien fièvreux , qui vient de se réveiller (il dormait depuis 9H00 ce matin!!) alors, on dit quoi pour lui? varicelle? sinusite? ou nouveauté???????? supens!)

 

(ps: Adam a vécu sa varicelle comme un chef! très peu de boutons, 0 grattage, il a assuré! retour à l'école ce matin)


 

Bonne semaine!

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Repost 0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 00:01

boomerang.jpg             Oui, ça va revenir...                 

 

 

 

  l'énergie, la patate, la pêche, les sourires....

  l'envie de......le pouvoir de.......la patience de......

 

Une (très) grande fatigue, physique, morale...un soupçon de (mauvaises) pas très bonnes nouvelles, un peu (beaucoup) de stress, une pincée d'enfants en (très) grande forme........un sacré mélange (la vie, quoi...), dont le résultat a été : une Samdalia, ou plutôt l'ombre d'une Samdalia, qui n'a pas allumé son ordi pendant 4 jours (un record!), qui, comme à son habitude, s'est refermée comme une huître......et qui a du mal à trouver ou retrouver ses marques...

 

Mais il fait un peu chaud dans une coquille d'huître (si, si), en plus il fait nuit, on est seule et on s'ennuie....alors à mon avis, je ne vais pas tarder à revenir....doucement...

 

Pour commencer, j'ai entrouvert un peu la dite coquille et je suis venue incognito lire et voir ce que vous aviez publié dans vos mondes @ durant ces 4 jours.....ça fait du bien !

 

Merci pour vos visites malgré mon absence, et merci aussi à toi, toi, toi et toi !

 

Je vous dit à bientôt, bises!!!

Cliquer pour agrandir (+) CustomEasy : une carte de vacances

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Lui...

  • : La vie n'est pas un long fleuve tranquille
  • La vie n'est pas un long fleuve tranquille
  • : je laisse libre cours à mes envies d'écriture, pour y parler un peu de moi, de mes enfants....de mes envies et de mes coups de coeur, de rire, de gueule! En somme, un peu de nous et beaucoup de partage...
  • Contact

Moi...

  • ~♥Samdalia♥~
  • Je suis un être humain, avec ses qualités et ses défauts....
  • Je suis un être humain, avec ses qualités et ses défauts....

Merci de votre voyage sur le fleuve...


 counter
     visiteurs  
1-photo picasa 2110

 

  Et à bientôt ....

 

 

 

 

 

Recherche

Le fleuve a sa boutique!

 

bijoux, cailloux...c'est chou!!


Et Avant ???

Bon voyage sur le fleuve...pas toujours tranquille...

1-photo picasa 2110-001

le fleuve passe par là...

1-photo picasa 2110

 

 

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez samdalia sur Hellocoton



Retrouvez samdalia surHellocoton

Vous êtes     sur le fleuve...